Depuis la parution de mon billet sur MemoQ, plusieurs collègues m’ont posé des questions sur la gestion terminologique dans le logiciel de TAO de la société Kilgray.

Ce n’est un secret pour personne : j’étais un peu lassée de Trados et surtout, je trouvais (et je trouve toujours) la gestion de la terminologie fastidieuse avec Multiterm.

J’ai suivi une formation à la terminologie en février 2012 (animée par Nathalie Renevier pour la SFT), qui a été l’occasion de faire le point sur mes besoins en matière de gestion terminologique et de mieux comprendre son importance et son rôle stratégique dans notre métier.

C’est donc un des points importants que j’ai souhaité tester pendant la période d’essai de MemoQ. J’avoue que j’ai été séduite par plusieurs points :

  • les bases terminologiques sont faciles à créer,
  • l’insertion des termes en cours de traduction est très conviviale,
  • les termes peuvent être modifiés facilement sans avoir à fermer le projet/document,
  • l’importation d’un fichier Excel est très simple et très rapide.

Pour créer une base terminologique, le plus simple est tout d’abord de créer un projet de traduction. Ainsi, les langues du projet seront automatiquement appliquées à la base (il est possible d’en rajouter).

Pour cela, rien de plus facile :

Dans le menu de gauche, choisir l’onglet « Term bases » :

Sélectionner l'onglet Term bases

Ensuite, cliquer sur « Create/use new », attribuer un nom à la base terminologique, vérifier les langues, puis cliquer sur OK :

Création de la base terminologique dans MemoQ

 

À venir dans un prochain billet : comment importer une liste terminologique dans une base existante.